Return to site

Comment marchent les ICO, les levées de fonds de l'ère Bitcoin ? 

Article par Constance de Cambiaire

Les cryptomonnaies permettent de trouver des millions sans ouvrir son capital et en un temps record. Mais comment fonctionne l’ICO, la nouvelle manière de lever des fonds ?

Moins de trois heures pour récolter 12,5 millions de dollars. C'est la performance réalisée en avril 2017 par iExec. Le plus fort est que cette start-up lyonnaise, qui propose une plateforme de location de puissance de calcul fondée sur la “blockchain”, n'a pour l'heure réalisé aucun chiffre d'affaires ! Bienvenue dans le monde étonnant des ICO, l'acronyme d'Initial Coin Offering, ces levées de fonds en monnaie virtuelle qui font fureur outre-Atlantique. Apparu en 2013, ce mode de financement connaît une croissance exponentielle : en 2017, 211 startup ont ainsi récolté près de 3,9 milliards de dollars, selon le site CoinSchedule.

Et voilà que cette manne arrive en France. Pikcio (développé par MatchUpBox) est la cinquième startup de l'Hexagone à se lancer dans l'aventure. Cette plateforme spécialisée dans l'optimisation et la sécurisation des données personnelles a émis, fin février 2018, 25 millions de Pikcio Coins pour récolter l'équivalent de 25 millions d'euros. “Nous n'aurions jamais pu lever cette somme avec du financement participatif ou une levée de fonds classique”, s'enthousiasme Didier Collin de Casaubon, le fondateur de la start-up montpelliéraine qui emploie 15 personnes (lire son témoignage ci-dessous). Avec les ICO, tout semble possible. Mais est-ce vraiment le cas ?

En savoir plus sur Capital.fr 

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly